Hôpital privé
de l'Ouest Parisien

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

La RAAC s'organise à l'HPOP

Brief le

La Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie (RAAC) est devenue un standard en chirurgie programmée dans le nord de l'Europe. Le constat initial est que le geste chirurgical est une source de stress qui est responsable de modification hormonale, métabolique et physiologique.

Les objectifs de la RAAC sont d'améliorer le service rendu aux patients et la qualité des soins, de diminuer la durée du séjour hospitalier, ses risques et d'accélérer la réhabilitation fonctionnelle et psychique des patients.

Cela nécessite une organisation spécifique des soins (un chemin clinique) centrée autour du patient pour qu’il joue un rôle actif dans sa démarche de guérison. 

Les équipes médicales et chirurgicales mettent en oeuvre des mécanismes pour réduire le stress métabolique opératoire, le temps de convalescence et permettre un retour précoce à domicile avec les mêmes critères cliniques qu'une prise en charge classique à l'hôpital.

Cette démarche clinique impliquant les médecins anesthésistes, les chirurgiens et les infirmières nécessitent une organisation pointues.

Dans la période pré-opératoire, le patient doit comprendre sa pathologie et les différentes étapes de sa prise en charge. Il sera guidé mais il prendra une part active au processus. 

Outre la consultation avec le chirurgien et l'anesthésiste, il recevra également une information pré-opératoire par une infirmière qui lui permettra de lui poser des questions différentes. Il faudra également prévoir son retour à domicile (configuration des lieux, organisations soins infirmières et kinésithérapiques, achat du traitement post opératoire).

Pendant la période opératoire, les techniques d'anesthésie et de prise en charge de la douleur seront optimisées. Le but est la diminution de prise de traitement morphinique, de diminuer la durée de jeun pré-opératoire et de faire de l'épargne sanguine. 

Pour la partie chirurgicale, il y aura une diminution du garrot, une diminution de l'utilisation des drains, une augmentation des techniques d'infiltrations, un glaçage actif et une rééducation précoce. 

L'Hopital Privé de l'Ouest Parisien est rentré dans cette démarche de manière active et participe à la formation et à l'audit du groupe Francophone de réhabilitation améliorée après chirurgie (GRACE) pour être labélisé.

Organisation de la première réunion d'information patients le vendredi 12 janvier 2018 avec la distribution du livret créé à cet effet.

Article précédent

Moi(s) Sans Tabac : votre robot sur Messenger pour arrêter de fumer

A l’occasion du Mois Sans Tabac, la Fondation Ramsay Générale de Santé a mis en place une opération inédite et digitale, pour vous soutenir dans l’arrêt du...

Article suivant

l’Hôpital Privé de l’Ouest Parisien, Groupe Ramsay Générale de Santé, a participé au trophée des entreprises le 31 mai 2018

« Une véritable aventure humaine, un moment d’échanges joyeux qui a permis de rassembler les collaborateurs » : c’est ainsi que Sophie Guibert, assistante de...