Ramsay Santé
Hôpital privé de l'Ouest Parisien

Yvelines. Le nouveau directeur de l’hôpital de Trappes veut « améliorer le parcours de soins »

Brief le

Le nouveau directeur de l'hôpital privé de l'ouest parisien (HPOP) de Trappes (Yvelines), David Bellencontre, nous parle de ses projets pour l'établissement de santé.

Artciles 78 actu

David Bellencontre a succédé à Julien Aguilar, en juin dernier, à la tête de l’hôpital privé de l’ouest parisien (HPOP) de Trappes (Yvelines).

Le nouveau directeur, âgé de 45 ans, n’est pas un inconnu dans le groupe Ramsay générale de santé dont fait partie l’hôpital, puisqu’il a déjà été directeur des opérations de lhôpital privé Drôme Ardèche.

Dynamique très forte

Avant de venir à Trappes, il était en poste au centre de dialyse NephroCare Languedoc Méditerranée en tant que directeur délégué puis directeur général.

Je gérais sept centres de dialyse, précise David Bellencontre. J’ai aussi travaillé sur des projets notamment de redressement d’établissements et dans la direction depuis mon poste à la Clinique Pergola à Vichy en 2008. »

Des expériences qui lui permettent « de connaître un peu toutes les spécialités de l’HPOP ».

C’est un hôpital de proximité, avec une dynamique médicale très forte », assure le directeur.

En début d’année, l’hôpital a achevé l’agrandissement et la réorganisation de son service des urgences.

Un médecin urgentiste a été recruté en septembre et trois autres le seront en novembre.

Le recrutement de médecins est très dynamique : un orthopédiste pour le service urgence SOS Main et un rhumatologue est en cours de discussion », précise David Bellencontre.

51 000 passages aux urgences ont été recensés en 2018.

Le service de dialyse va également se développer : après la création en 2016 de la dialyse nocturne et de son agrandissement pour atteindre 15 places en septembre 2018, c’est maintenant la dialyse à domicile qui va être proposée.

Un 3e IRM

L’hôpital a également en projet d’acquérir un 3e IRM, d’ici un an et demi.

C’est un pourvoyeur très large de plages horaires. Cela va permettre de diminuer le délai d’attente des patients en interne et d’améliorer l’accès aux soins. »

Enfin, l’hôpital est en train de revoir son offre hôtelière : « Des iPad pour les patients en ambulatoire rendent l’hospitalisation plus ludique en permettant d’avoir de la musique, la presse en ligne, regarder des séries…, décrit le directeur. On essaye de se rapprocher de la prise en charge hôtelière ».

 Le but est d’améliorer les parcours de santé. Les patients sont au cœur de la réflexion », conclut le directeur.

 

Source : Article publié le 25 septembre 2019 par Marine Delcros -  78ACTU

Article précédent

A L'HPOP, LUNDI 16 SEPTEMBRE : PREVENTION DIABETE ET ASTHME AVEC LA CPAM

L'HPOP se mobilise lundi 16 septembre dans le cadre de la prévention diabète et asthme avec la participation de la CPAM.

Article suivant

Nos engagements patients

Les hôpitaux privés et cliniques du groupe Ramsay Santé s'engagent.